n°1/2017 - L'information, la communication et les organisations au défi de l'altérité

Ce numéro est constitué par les meilleurs articles de la 8ème édition du colloque COSSI dont la thématique invite à réfléchir sur l'information, la communication et les organisations au défi de l'altérité.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Altérité et spatialité informationnelle : construction-déconstruction de l’altérité dans les espaces documentaires

Valentine Mazurier et Anne Lehmans

Résumé : L’espace documentaire joue une rôle important dans la construction et la définition de l’altérité, dans le contexte scolaire notamment. En tension entre universalité et diversité, les espaces, aussi bien physiques que numériques, structurent l’expérience et la représentation de l’altérité. Face à la diversité sociale, culturelle et cognitive, des espaces alternatifs, capacitants, médiés ou connectés sont susceptibles de reconfigurer la place faite à l’altérité. 
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Confiance et pratiques informationnelles des chefs militaires 

Anna Lezon Rivière

Résumé : Dès l’instant où nous entrons en relation avec l’autre, nous nous demandons, de façon consciente ou non, si nous pouvons lui faire confiance, si son comportement envers nous sera bienveillant et prévisible (Bajoit, 2005). Dans cette communication, nous examinons la place de la confiance dans les pratiques informationnelles des chefs militaires. Nous discutons de la confiance du niveau organisationnel et interpersonnel. Ce questionnement original est issu de l’étude empirique qualitative : vingt-sept entretiens conduits selon la sense-making methodology de Dervin.
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Construction d’une identité professionnelle face à l’altérité des usagers : le cas de la documentation scolaire en France

Vincent Liquète

Résumé : Depuis le début des années 1990, les documentalistes scolaires français ont progressivement assis leur profession, en obtenant dans un premier temps le CAPES de documentation, puis en entrant progressivement dans les projets et les dispositifs pédagogiques. Une part significative de cette construction de l’identité professionnelle s’est bâtie en écho à la personne de l’Autre, l’Autre en tant qu’enseignant de discipline, ou l’Autre en tant qu’usager. Ces éléments de la conception de l’altérité seront présentés puis analysés.
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Distance informationnelle scientifique : le risque d’une altérité informationnelle ?

Christian Marcon

Résumé : A partir de l’hypothèse selon laquelle les chercheurs et laboratoires qui ne développent pas une politique de mise en ligne de leurs publications et données de recherche se mettent à l’écart du mouvement international d’open data scientifique en accroissant la distance informationnelle avec leurs travaux, cette communication présente les conclusions de l’étude des pratiques des laboratoires en sciences humaines de l’université de Poitiers en matière de données de recherche.
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le paradoxe du senior actif en communication : sujet-objet. Etude de cas : le bracelet « intelligent » de Zembro

Anne-Marie Cotton et Agnès d'Arripe

Résumé : C’est sur l’ « altérité du dedans » telle qu’elle peut être vécue par le senior et ceux qui l’entourent que portera cette communication. En mettant l’accent sur un dispositif, le système de téléalarme, nous nous interrogerons sur la manière dont les organisations communiquent et composent de ce fait avec plusieurs paradoxes liés au public cible, le senior actif, et à sa place au sein de la société.
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Lieux de mobilité et pratiques relationnelles : apprentissages et altérations de la vie sociale.
Enquête sur des dispositifs de transport collectif languedociens 

Catherine De Lavergne

Résumé : Notre étude de terrain analyse les pratiques relationnelles ordinaires dans les espaces collectifs de transport, en particulier dans les tramways de Montpellier et dans les Trains Express Régionaux en Languedoc (France). Dans un contexte de réaménagement urbain, d’une modernisation des équipements, et d’une reconceptualisation d’une offre de services individualisés offerts à des individus mobiles connectés, nous décrivons et analysons, à partir d’une enquête ethnographique, différentes catégories d’interactions et de processus communicationnels. Cette recherche permet de dégager différentes formes d’accueil d’autrui et de l’Autre, et de déconstruire les contextes d’irruption du rejet, de l’exclusion, mais aussi d’émergence de changements de comportement, et d’apprentissage expérientiel de la vie sociale. 
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Trépasser dans le journal. Régimes quotidiens d’une figure de l’altérité (comparaison entre 1882 et 2014)

Maud Fontaine

Résumé : Cette communication propose d’interroger les médiations journalistiques de l’altérité à travers ce que nous considèrerons être l'une de ses figures : le trépas, comme passage de la vie à la mort des hommes. Cette recherche s’inscrit dans une perspective généalogique des représentations du trépas, mise en œuvre grâce à une analyse comparative entre deux années - 1882 et 2014 – qui permet de saisir le journalisme dans son processus d’institutionnalisation. Elle s’appuie sur un travail doctoral en sciences de l'information et de la communication qui met en évidence l’existence de deux régimes de discours du trépas : un régime infra-ordinaire et un régime que nous qualifions, en regard, de « supra-ordinaire ». La cohabitation de ces deux régimes dans le journal permet d'interroger la place des savoirs et de l'information en journalisme, de questionner la fonction de « faire savoir » d’un média et contribue à poser la différence entre journalistique et médiatique. 
LIRE L'ARTICLE
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Une approche pour mieux appréhender l’altérité en SIC

Pierre-Michel Riccio

Résumé : Dans cet article nous proposons une démarche originale qui a pour ambition : de faciliter la construction d’équipes en s’appuyant sur des notions de compétences, de motivation, ou de potentiel ; d’identifier l’effort de mise à niveau des connaissances nécessaire pour intégrer de façon pragmatique une équipe ; ou de créer des dispositifs mieux adaptés pour une population cible. L’ensemble forme une boite à outils qui nous semble adaptée pour faciliter une meilleure prise en compte de l’altérité. 
LIRE L'ARTICLE